Le Hollandais Vélo a ouvert une deuxième boutique à Roubaix

Jules et Simon, les fondateurs du Hollandais Vélo, avancent vite. Après leur premier magasin dans le Vieux-Lille, ils en ouvrent un second à Roubaix. La formule reste la même, de la vente de bicycles néerlandais confortables à celle d’accessoires et pièces. Par contre, l’atelier ne verra le jour qu’en septembre prochain.

On vous en parlait un an plus tôt, le Hollandais Vélo avait fait son entrée dans le paysage vélocipédique lillois. Une histoire qui naît de la crise sanitaire. Celle de deux potes, un ingénieur et un manager, qui veulent monter un projet qui les anime. Leur boutique avait vu le jour en avril 2021, rue de la Barre, dédiée aux produits hollandais. Depuis, les compères roulent leur bosse. Mais on la connaît cette petite voix dans la tête : celle de l’expansion.

On voulait une vraie surface de ventes, raconte Jules. On avait besoin d’un local dans lequel on peut respirer et marcher.” C’est chose faite, à Roubaix cette fois, en plein milieu de l’avenue Jean-Lebas. Une fois la porte franchie, l’endroit est aéré et lumineux. Les stars néerlandaises du magasin sont là elles aussi, sagement assises sur leurs deux roues.

En avoir sous la pédale

Mettons les points sur les i tout de suite : la nederlands kwaliteit a tout pour séduire. Elle assure un entretien minimal et une sécurité optimale. Jules l’explique bien : “On ne vend pas des vélos pour aller vite.” Il faut comprendre qu’on est dans le temple des bicycles de ville, axés confort et robustesse.

Sur place, différentes marques hollandaises sont vendues, comme Gazelle et BSP. Les gammes s’étendent du oma fiet (le “vélo de grand-mère”, le hollandais classique) à 290 euros au vélo cargo à 3000 euros. Entre les deux, il y a de l’électrique, du neuf, de l’occasion et même du customisé sur commande. Sans oublier qu’on peut y dénicher une flopée de pièces et accessoires. Besoin d’improviser une deuxième place pour un pote ? Les coussins arrières sont là. Besoin de trimballer quelques bouteilles ? Le cageot avant n’attend qu’à sortir des rayons. Ca vaut aussi pour les pneus, les casques, etc.

Quant à l’atelier, il ne verra le jour qu’en septembre, en attendant de roder le business roubaisien.

https://vozer.fr/2022/06/13/le-hollandais-velo-a-ouvert-une-deuxieme-boutique-a-roubaix/

Plus
d'articles